top of page

Heikki Kovalainen | BIO ÉCLAIR

Heikki Kovalainen est né le 19 octobre 1981 à Suomussalmi en Finlande.


Photo : Mark Thompson (2010)

​STATISTIQUES

  • MEILLEUR CHAMPIONNAT : 7e (2007 - 2008)

  • VICTOIRES : 1 (1 %)

  • PODIUMS : 4 (4 %)

  • MEILLEURS TOURS : 2 (2 %)

  • POLE POSITIONS : 1 (1 %)

  • DÉPARTS : 111 (2007 - 2013)

ÉQUIPES

  • Renault (2007)

  • McLaren (2008 - 2009)

  • Lotus / Caterham (2010 - 2012)

  • Lotus (2013)

Seule victoire de Heikki en F1 après l'abandon de Massa à 3 tours de la fin | Photo : Darren Heath
 

FAITS MARQUANTS

En vrai, consacrer une page à Kovalainen ressemble un peu à une blague... Et ça en est (presque) une. Car il y eut un temps, très bref, où on croyait plus en ce pilote qu'en Lewis Hamilton...


Vainqueur de la Course des champions face à Schumacher en 2005, surnommé "Jean-Pierre Kova" par Briatore face aux médias français qui déploraient le manque de français chez Renault, Heikki a débuté en remplaçant nul autre que le double champion en titre Fernando Alonso dans l'équipe double championne en titre.


Hélas, Heikki n'avait pas les épaules. Et pourtant il allait vite. Vraiment. Le simple fait qu'il tienne une comparaison honorable en qualif face à Hamilton en un temps où les pilotes partaient avec l'essence pour le premier relai de course et où il avait souvent beaucoup plus d'essence que Lewis en atteste.


Mais quand il fallait rouler aux avants-postes, il s'effritait trop rapidement. Mauvais départs, erreurs bêtes... On pense aussi à son accident à cause d'une explosion pneumatique en Espagne en 2008 qui a peut-être mis du temps à cicatriser...


Pour résumer Heikki en une phrase on dira : pas très chanceux quand il le fallait ; pas assez bon quand il le fallait.

 

POUR LE PLAISIR DES YEUX

Grand-Prix du Brésil 2012 | Caterham CT01 Cosworth | Photo : Mark Thompson
Grand-Prix des États-Unis 2007 | Renault R27 | Photo : Mark Thompson
Grand-Prix du Japon 2008 | McLaren MP4/17 Mercedes | Photo : Mark Thompson
Grand-Prix du Japon 2008 | McLaren-Mercedes MP4/24 | PHOTO : Clive Mason


Commentaires


bottom of page