top of page

James Hunt

James Hunt est né le 29 août 1947 à Belmont en Angleterre et mort à Londres le 15 juin 1993 d'une crise cardiaque.

GP d'Afrique du Sud 1977 | PHOTO : David Phipps

FAITS MARQUANTS

James Hunt est l'enfant illégitime d'une rock star et d'une légende de la Formule 1. Un pilote intense, terriblement rapide et efficace avec une personnalité exubérante, passionnée et intense.


Peu auraient parié sur le fait que James Hunt gagne un jour un titre. Outre son terrifiant caractère colérique, Hunt n'était pas le dernier quand il fallait froisser de la tôle. L'équipe Hesketh était la seule qui lui fit confiance pour l'engager en Formule 1 et avec un excellent châssis fait maison en 74 et 75, il prend de nombreux podiums et sa première victoire. Il prend la place laissée vacante par Fittipaldi chez McLaren en 76 et prend le titre au bout d'une légendaire lutte contre Niki Lauda et Ferrari. Après cela, marqué par l'accident de Lauda et rassasié de son titre, Hunt devient plus sage. Impliqué dans l'accident qui tua son ami Ronnie Peterson, James sombre complètement et se retire l'année suivante.


Incapable de se passer de l'adrénaline de la course auto, Hunt tombe en décadence. Il se redresse grâce à Lauda qui le sauve financièrement à plusieurs reprises et après avoir trouvé une stabilité familiale, il devient commentateur aux côtés de Murray Walker sur la BBC.

PHOTO : LAT photographic| Grand-Prix de Belgique 1977 | Avec Niki Lauda

Constructeurs

  • Hesketh (1973 - 1975)

  • McLaren (1976 - 1978)

  • Wolf (1979)


En short

Anecdotes

  • Surnom : "Hunt the Shunt"

    • James Hunt était surnommé "Hunt the Shunt" en raison de ses fréquents accidents et de son style de conduite agressif au début de sa carrière. Le terme "shunt" est un jargon britannique pour désigner un accident.

  • Personnalité unique

    • Hunt était connu pour son charisme, son attitude décontractée et son comportement parfois excentrique. Il était souvent vu en compagnie de femmes et était célèbre pour son mode de vie hédoniste. Le journaliste Murray Walker s'amusa à estimer le nombre de conquêtes de James au-delà du millier.

  • Déclaration célèbre

    • Hunt portait souvent un T-shirt avec l'inscription "Sex, Breakfast of Champions". Il portait aussi des écussons avec ce type de slogan sur ses combinaisons chez Hesketh.

  • Retraite prématurée

    • Hunt a surpris le monde de la F1 en prenant sa retraite à la fin de la saison 1979 à seulement 31 ans. Il a expliqué qu'il avait perdu sa motivation pour continuer à courir.

  • Commentateur de télévision

    • Après sa retraite, James Hunt est devenu un commentateur de télévision très apprécié pour la BBC. Son style direct et souvent candide, ainsi que son expertise, en ont fait un favori des fans.

  • Film "Rush"

    • La vie et la carrière de Hunt ont été immortalisées dans le film "Rush" (2013), réalisé par Ron Howard, qui dépeint sa célèbre rivalité avec Niki Lauda durant la saison 1976.

POUR LE PLAISIR DES YEUX

Grand-Prix des Pays-Bas 1975 | Hesketh 308B
PHOTO : LAT photographic| Grand-Prix du Brésil 1978
Grand-Prix des Pays-Bas 1975 | Hunt défend de Lauda pour prendre sa 1re victoire
Crash au départ du GP de Grande-Bretagne 1976. Hunt pourra repartir et gagner avant d'être disqualifié
Grand-Prix de Grande-Bretagne 1976 | McLaren M23

Podiums en F1


Comments


bottom of page