top of page

Clay Regazzoni | BIO ÉCLAIR

Clay Regazzoni est né le 5 septembre 1939 à Mendrisio en Suisse et mort le 15 décembre 2006 à Parme en Italie dans un accident de la route.

PHOTO : LAT Photographic

​STATISTIQUES

  • MEILLEUR CHAMPIONNAT : 2e (1974)

  • VICTOIRES : 5 (4 %)

  • PODIUMS : 28 (21 %)

  • MEILLEURS TOURS : 15 (11 %)

  • POLE POSITIONS : 5 (4 %)

  • HAT TRICKS : 1

  • GRANDS CHELEMS : 1

  • DÉPARTS : 132 (1970 - 1980)

STATISTIQUES

  • VICTOIRES : 2

  • PODIUMS : 3

  • DÉPARTS : 8

ÉQUIPES

  • Ferrari (1970 - 1972)

  • BRM (1973)

  • Ferrari (1974 - 1976)

  • Ensign (1977)

  • Shadow (1978)

  • Williams (1979)

  • Ensign (1980)


 

FAITS MARQUANTS

Le pilote suisse est une des stars des années 70, qui a fait les beaux jours des plus grandes équipes du sport. Après des débuts de rêves chez Ferrari, il décroche sa 1re victoire pour son 5e GP à Monza, où il est adulé comme un héros local grâce à ses origines italophones.


Après une suite de déception, la rupture avec la Scuderia arrive fin 72 où il rencontre Niki Lauda chez BRM. Une superbe rencontre qu’il recommandera chaudement lorsque Ferrari vient le recruter à nouveau pour 1974.


Il joue le titre contre Lauda et la McLaren de Fittipaldi mais perd à la dernière manche. En 75 et 76, il sera dans l’ombre de Lauda mais contribue au premier titre constructeur de Ferrari depuis plus de 10 ans, avec à la clé une autre victoire à Monza et un grand chelem à Long Beach.


Après avoir vogué dans des équipes de fond de peloton, il arrive au moment de l’éclosion de Williams pour remporter la toute première victoire de l’équipe et sa 5e et dernière en F1.


Un personnage impossible à ignorer pour tout amateur de cette époque, et si de nombreux de ses concurrents ont déploré son agressivité en cette ère si mortelle, tous diront qu’il était un pilote formidable et un homme que tout le monde aimait.

 

POUR LE PLAISIR DES YEUX

GP d'Allemagne 1976 | Ferrari 312T2 | PHOTO : Rainer Schlegelmilch
GP de Belgique 1972 | PHOTO : Rainer Schlegelmilch
Grand-Prix d'Espagne 1971 | Ferrari 312B | PHOTO : Rainer Schlegelmilch

bottom of page