top of page

MANCHES D'OUVERTURES | 1960 - 1969

Partie 1 disponible ici !

A travers cette lecture, nous passons en revue chaque manche d'ouverture et regardons si oui ou non le vainqueur a tenu ses promesses !

Sauter à (cliquez sur l'année) :

 

1960 - NON

Grand-Prix d'Argentine

Piste : Autódromo Juan y Oscar Gálvez

Date : 7 février

Pole position : Stirling Moss (Cooper)

Meilleur tour : Stirling Moss (Cooper)

Pilotes dans les points :

  1. Bruce McLaren (Cooper)

  2. Cliff Allison (Ferrari)

  3. Maurice Trintignant ; Stirling Moss (Cooper)

  4. Carlos Menditeguy (Cooper)

  5. Wolfgang von Trips (Ferrari)

  6. Innes Ireland (Lotus)

Comment que ça s'est passé ?

Comme chaque année, peu de voitures rallient l'arrivée sur le tracé de Buenos Aires. Le jeune prodige Bruce McLaren gagne son deuxième succès en F1 mais le champion de la saison sera à nouveau Jack Brabham qui a abandonné à la mi-course.

 

1961 - NON

Grand-Prix de Monaco

Piste : Monte-Carlo

Date : 14 mai

Pole position : Stirling Moss (Lotus)

Meilleur tour : Stirling Moss (Lotus)

Pilotes dans les points :

  1. Stirling Moss (Lotus)

  2. Richie Ginther (Ferrari)

  3. Phil Hill (Ferrari)

  4. Wolfgang von Trips (Ferrari)

  5. Dan Gurney (Porsche)

  6. Bruce McLaren (Cooper)

Comment que ça s'est passé ?

Évidemment, si Stirling Moss gagne la manche d'ouverture, ça dit tout. L'anglais a été brillant sur cette saison 1961 (son palmarès hors championnat est impressionnant). Mais les Ferrari sont dans une autre dimension. Phil Hill, 3e à Monaco, remporte le titre après le tragique GP de Monza où son équipier Wolfgang von Trips, favori pour le titre, se tue lors des premiers tours.

 

1962 - OUI

Grand-Prix des Pays-Bas

Piste : Zandvoort

Date : 20 mai

Pole position : John Surtees (Lola)

Meilleur tour : Bruce McLaren (Cooper)

Pilotes dans les points :

  1. Graham Hill (BRM)

  2. Trevor Taylor (Lotus)

  3. Phil Hill (Ferrari)

  4. Giancarlo Baghettti (Ferrari)

  5. Tony Maggs (Cooper)

  6. Carel Godin de Beaufort

Comment que ça s'est passé ?

La première victoire de Graham Hill et BRM se conclura bel et bien par un premier titre mondial, au sommet d'une lutte face à Lotus et Jim Clark.


 

1963 - NON

Grand-Prix de Monaco

Piste : Monaco

Date : 26 mai

Pole position : Jim Clark (Lotus)

Meilleur tour : John Surtees (Ferrari)

Pilotes dans les points :

  1. Graham Hill (BRM)

  2. Richie Ginther (BRM)

  3. Bruce McLaren (Cooper)

  4. John Surtees (Ferrari)

  5. Tony Maggs (Cooper)

  6. Trevor Taylor (Lotus)

Comment que ça s'est passé ?

La première des légendaires cinq victoires de Graham en principauté, juste après son premier titre mondial. Hélas pour lui, il sera bien faible face à la vengeance de Clark et Lotus qui écrasent la concurrence en 1963, vers leur premier titre.

 

1964 - NON

Grand-Prix de Monaco

Piste : Monaco

Date : 10 mai

Pole position : Jim Clark (Lotus)

Meilleur tour : Graham Hill (BRM)

Pilotes dans les points :

  1. Graham Hill (BRM)

  2. Richie Ginther (BRM)

  3. Peter Arundell (Lotus)

  4. Jim Clark (Lotus)

  5. Jo Bonnier (Cooper)

  6. Mike Hailwood (Lotus)

Comment que ça s'est passé ?

La saison 1964 ramène la rivalité entre Hill et Clark, avec un invité surprise : John Surtees dans la Ferrari. Et c'est ce dernier qui remportera le titre, malgré une nouvelle victoire monégasque du londonien.

 

1965 - OUI

Grand-Prix d'Afrique du Sud

Piste : Prince George

Date : 1er janvier

Pole position : Jim Clark (Lotus)

Meilleur tour : Jim Clark (Lotus)

Pilotes dans les points :

  1. Jim Clark (Lotus)

  2. John Surtees (Ferrari)

  3. Graham Hill (BRM)

  4. Mike Spence (Lotus)

  5. Bruce McLaren (Cooper)

  6. Jackie Stewart (BRM)

Comment que ça s'est passé ?

"Peak Jim Clark", dit-on. Après cette victoire d'ouverture, Jimmy manque Monaco pour aller remporter les 500 Miles d'Indianapolis. Il gagnera une demi-douzaine d'épreuves en F2, ainsi qu'en Tasman Series et 3 autres en BTCC. Inutile de dire que le titre de champion du monde de F1 n'était qu'une formalité pour "l'homme le plus rapide au monde".

 

1966 - NON

Grand-Prix de Monaco

Piste : Monaco

Date : 22 mai

Pole position : Jim Clark (Lotus)

Meilleur tour : Lorenzo Bandini (Ferrari)

Pilotes dans les points :

  1. Jackie Stewart (BRM)

  2. Lorenzo Bandini (Ferrari)

  3. Graham Hill (BRM)

  4. Rob Bondurant (BRM)


Comment que ça s'est passé ?

La course était une hécatombe. Cette première de l'ère des moteurs 3L se solde par seulement 4 voitures au drapeau à damier. C'est Jackie Stewart qui emporte sa 2e victoire mais la saison sera dominée par les Brabham-Repco, et c'est Jack Brabham qui sera facilement sacré.

 

1967 - NON

Grand-Prix d'Afrique du Sud

Piste : Kyalami

Date : 2 janvier

Pole position : Jack Brabham (Brabham)

Meilleur tour : Denny Hulme (Brabham)

Pilotes dans les points :

  1. Pedro Rodriguez (Cooper)

  2. John Love (Cooper)

  3. John Surtees (Honda)

  4. Denny Hulme (Brabham)

  5. Bob Anderson (Brabham)

  6. Jack Brabham (Brabham)

Comment que ça s'est passé ?

La première victoire d'un mexicain et celle de Pedro Rodriguez. Les Cooper confirment leur forme de 1966 mais c'est bien Brabham qui remporte à nouveau le titre avec Denny Hulme.

 

1968 - NON

Grand-Prix d'Afrique du Sud

Piste : Kyalami

Date : 2 janvier

Pole position : Jim Clark (Lotus)

Meilleur tour : Jim Clark (Lotus)

Pilotes dans les points :

  1. Jim Clark (Lotus)

  2. Graham Hill (Lotus)

  3. Jochen Rindt (Brabham)

  4. Chris Amon (Ferrari)

  5. Denny Hulme (McLaren)

  6. Jean-Beltoise (Matra)

Comment que ça s'est passé ?

Au sommet de son art dans une Lotus de retour aux avant-postes, Jim Clark remporte la manche d'ouverture. Hélas, il meurt avant la manche suivante lors d'une course de Formule 2. Graham Hill, de retour chez Lotus depuis 67, prend le relai de son vieux rival en remporte un second titre en fin de saison.

 

1969 - OUI

Grand-Prix d'Afrique du Sud

Piste : Kyalami

Date : 1er mars

Pole position : Jack Brabham (Brabham)

Meilleur tour : Jim Clark (Lotus)

Pilotes dans les points :

  1. Jackie Stewart (Matra)

  2. Graham Hill (Lotus)

  3. Denny Hulme (McLaren)

  4. Jo Siffert (Lotus)

  5. Bruce McLaren (McLaren)

  6. Jean-Beltoise (Matra)

Comment que ça s'est passé ?

Jackie totalise 6 victoires sur les 8 premières manches. Il sera difficile à rattraper pour les pilotes Lotus et Ferrari et remporte son premier titre pilote ainsi que le premier titre d'un constructeur français.

 

Tu as tout lu ? Bon allez, pour te féliciter, tu as le droit de regarder une image de Jim Clark qui tire la langue.


Comentários


bottom of page