top of page

Chris Amon

Chris Amon est né le 20 juillet 1943 à Bulls en Nouvelle-Zélande et est mort le 3 août 2016 à Rotura en Nouvelle-Zélande.

PHOTO : LAT photographic| BRDC International Trophy 1976
PHOTO : David Phipps

FAITS MARQUANTS

Considéré comme le pilote le plus malchanceux de l'histoire de la F1, il ne fait aucun doute que le palmarès de Chris Amon est bien en deçà de ce qu'il méritait.

Brillant très jeune, il est rapidement propulsé en Europe pour débuter à seulement 19 ans en F1. Accomplissant de très belles prestations dans des équipes privées, Enzo Ferrari tombe sous son charme et le recrute en 1967.

Mais après trois années de calvaire à voir constamment des victoires lui passer sous le nez à cause du manque de fiabilité ou des erreurs de l'équipe, il se réfugie chez March puis Matra. Des équipes loin de jouer les titres, mais qui auraient pu lui offrir son Graal sans ce chat noir qui le suivait partout.

Il termine sa carrière en passant dans différents projets calamiteux et se retire en cours de saison 1976.

Il aura gagné Le Mans avec Ford en partageant le volant de Bruce McLaren en 1966, puis Daytona avec Ferrari. On le considère comme le meilleur pilote à n'avoir jamais gagné de course et beaucoup pensaient qu'il aurait été capable de remporter un titre.

Constructeurs

  • Lola (1963) - Reg Parnell Racing

  • Lotus (1963 - 1965) - Reg Parnell Racing

  • Cooper (1966)

  • Ferrari (1967 - 1969)

  • March (1970)

  • Matra (1971 - 1972)

  • Tecno (1973)

  • Tyrrell (1973)

  • Amon (1974)

  • BRM (1974)

  • Ensign (1975 - 1976)


En short


Anecdotes

  • Citation culte

    • La réputation d'Amon comme "chat noir" de la F1 a été soulignée par une célèbre citation de Mario Andretti : "Si Chris Amon devenait croque-mort, les gens arrêteraient de mourir."

  • La roi de la malchance

    • Chris Amon est souvent considéré comme le pilote le plus malchanceux de l'histoire de la Formule 1. Malgré son immense talent, il n'a jamais remporté de Grand Prix en championnat du monde, en grande partie à cause de problèmes mécaniques ou de circonstances défavorables. Il a tout de même gagné deux courses en Formule 1, lors de courses hors-championnat.

  • Victoire au Mans avec McLaren

    • En 1966, Chris Amon a remporté les 24 Heures du Mans avec Bruce McLaren, conduisant pour Ford.

  • Victoires à Daytona

    • Outre Le Mans, Amon a également remporté les 24 Heures de Daytona avec Ferrari en 1967.

  • Ingénieur passionné

    • En dehors de la course, Amon était très intéressé par l'aspect technique des voitures. Il passait beaucoup de temps avec les ingénieurs pour comprendre et améliorer les performances de ses véhicules, ce qui montrait son engagement profond envers le sport.

  • Louanges de Enzo Ferrari

    • Enzo Ferrari avait une grande estime pour Amon et l'a souvent décrit comme l'un des pilotes les plus talentueux qu'il ait jamais engagés.

  • Retraite

    • Après sa retraite de la course, Amon est retourné en Nouvelle-Zélande pour vivre une vie plus tranquille, loin de l'agitation de la course automobile. Il a dirigé une ferme et s'est éloigné des feux de la rampe, appréciant la simplicité de la vie rurale.


POUR LE PLAISIR DES YEUX

PHOTO : Rainer Schlegelmilch | Monaco 1972
PHOTO : Rainer Schlegelmilch | Grand-Prix d'Espagne 1968 | Ferrari 312
PHOTO : Rainer Schlegelmilch| 1000 km de Monza 1969 | Ferrari 500
PHOTO : LAT Photographic | Grand-Prix d'Espagne 1968 | Ferrari 312




Comments


bottom of page