top of page

Kevin Magnussen | Guide Blabla

Kevin Magnussen est né le 5 octobre 1992 à Roskilde au Danemark.



​STATISTIQUES

  • MEILLEUR CHAMPIONNAT : 9e (2018)

  • MEILLEUR RÉSULTAT : 2e (AUS 2014)

  • PODIUMS : 1 (AUS 2014)

  • MEILLEURS TOURS : 2

  • POLE POSITIONS : 1 (BRA 2022)

ÉQUIPES

  • McLaren (2014 - 2015)

  • Renault (2016)

  • Haas (2016 - 2020)

  • Haas (2022 - ...)

2010 - F3, Valence | PHOTO : Sutton Images

L'essentiel de ce qu'il faut savoir sur son parcours :

2008 : Formule Ford Danemark

↪ Champion 🏆

↪ 11 victoires et 12 podiums (15 courses)

2009 : Formule Renault 2.0

NEC (14 GP / 16)

↪ 2e 🍾

↪ 1 victoire et 12 podiums

↪ 83 points de retard sur 1er (António Félix da Costa, coéquipier)

↪ 46 points d’avance sur 3e (Marco Sørensen, coéquipier) 

Eurocup (2 DSQ)

↪ 7e

↪ 1 podium

↪ 17 points de retard 6e (Nathanaël Berthon)

↪ 14 points d’avance sur 8e (Carlos Muñoz)

  • Commentaire : le saut dans une catégorie plus sérieuse est réussi. Il reste du travail mais la base est pleine de promesses.

2010 : Formule 3 allemande

↪ 3e 🍾

↪ 3 victoires et 8 podiums

↪ 16 points de retard sur 2e (Daniel Abt)

↪ 8 points d’avance sur 4e (Stef Dusseldorp)

  • Commentaire : une autre saison solide sur un plateau sérieux.

2011 : Formule 3 anglaise

↪ 2e 🍾

↪ 7 victoires et 9 podiums

↪ 81 points de retard sur Champion (Felipe Nasr, coéquipier)

↪ 15 points d’avance sur 3e (Carlos Huertas, coéquipier)

2011 : Masters de Formule 3

↪ 3e 🍾

  • Commentaire : une belle saison avec en conclusion une belle mise en avant aux Masters.

2012 : Formule Renault 3.5 

↪ 7e

↪ 1 victoire et 3 podiums

↪ 16 points de retard sur 6e (Marco Sørensen)

↪ 4 points d’avance sur 8e (Arthur Pic)

  • Commentaire : une nouvelle étape de franchie non sans mal. Le plateau était compétitif et il a réussi à se mettre en avant.

2013 : Formule Renault 3.5 

↪ Champion 🏆

↪ 5 victoires et 13 podiums

↪ 60 points d’avance sur 2e (Stoffel Vandoorne)

  • Commentaire : une saison sublime et un titre acquis avec une aisance déconcertante malgré une concurrence sérieuse.

2013 - World Series by Renault, France | PHOTO : Diederik van der Laan

Formule 1

2014 : McLaren

↪ 11e

↪ 1 podium

↪ 4 points de retard sur 10e (Sergio Pérez) 

↪ Ex-aequo avec 12e (Kimi Räikkönen)

↪ 55 points inscrits soit 30,39% des points de Mclaren

  • Commentaire : après des débuts tonitruants, il sombre à cause d'une machine compliquée et irrégulière ainsi qu'un coéquipier champion du monde qui offre une comparaison délicate.

2015 : Mclaren (1 GP, 1 DNS)

↪ Pilote de réserve chez Mclaren

2016 : Renault 

↪ 16e

↪ Meilleur résultat 7e

↪ 14 points de retard sur 15e (Jenson Button)

↪ 5 points d’avance sur 17e (Felipe Nasr) 

↪ 7 points inscrits soit 87,5% des points de Renault

  • Commentaire : un retour compliqué mais sa machine ne lui a pas permis de faire mieux que 2 entrées dans les points et difficile de l'imaginer faire mieux.

2017 : Haas

↪ 14e

↪ Meilleur résultat 7e

↪ 9 points de retard sur 13e (Romain Grosjean, coéquipier)

↪ 2 points d’avance sur 15e (Fernando Alonso)

↪ 19 points inscrits soit 40,42% des points de Haas

  • Commentaire : une saison inégale mais avec de bons coups d'éclats.

2018 : Haas (1 DSQ)

↪ 9e

↪ Meilleur résultat 5e

↪ 6 points de retard sur 8e (Sergio Pérez)

↪ 3 points d’avance sur 10e (Carlos Sainz)

↪ 56 points inscrits soit 60,21% des points de Haas

  • Commentaire : il sublime chaque opportunité pour amasser des points et contribuer au meilleur championnat de l'histoire de Haas.

Grand-Prix de Chine 2016 | Renault RS16 | PHOTO : James Gasperotti

2019 : Haas

↪ 16e

↪ Meilleur résultat 6e

↪ 1 point de retard sur 15e (Lance Stroll)

↪ 6 points d’avance sur 17e (Antonio Giovinazzi) 

↪ 20 points inscrits soit 71,43% des points de Haas

  • Commentaire : moins aidée que sur la saison précédente par sa machine, il arrive à récupérer plusieurs entrées dans les points.

2020 : Haas

↪ 20e

↪ Meilleur résultat 10e

↪ 1 point de retard sur 19e (Romain Grosjean, coéquipier)

↪ 1 point d’avance sur 21e (Nicholas Latifi)

↪ 1 point inscrits soit 33,33% des points de Haas

  • Commentaire : une saison inégale mais, encore une fois, il n'avait pas grand chose de valeur à piloter.

2021 : IMSA (10 GP)

↪ 7e (du championnat pilote)

↪ 1 victoire et 5 podiums

Indycar (1 GP)

↪ 24e à la course de Road America

2022 : Intercontinental GT Challenge

↪ 6e aux 12 heures du Golf avec Jan Magnussen et Mark Kvamme

IMSA

↪ 12e global et 6e de sa catégorie avec Earl Bamber, Marcus Ericsson et Alex Lynn

2022 : Haas

↪ 13e

↪ Meilleur résultat 5e

↪ 12 points de retard sur 12e (Sebastian Vettel)

↪ 2 points d’avance sur 14e (Pierre Gasly)

↪ 25 points inscrits soit 67,57% des points de Haas

  • Commentaire : un retour grandiose bien que la 2e partie de l'année soit gâchée par un développement raté.

2023 : Haas

↪ 19e

↪ Meilleur résultat 10e

↪ 3 points de retard sur 18e (Zhou Guanyu)

↪ 1 point d’avance sur 20e (Liam Lawson)

↪ 3 points inscrits soit 25% des points de Haas

  • Commentaire : terriblement effacé, la faute à une lacune en qualifs et une machine désastreuse en course.

PHOTO : Haas (2024)
Co-écrit par Pandinette230

Bình luận


bottom of page