top of page

Jim Clark

James "Jim" Clark est né le 4 mars 1936 à Kilmany en Écosse et mort le 7 avril 1968 lors d'une course de Formule 2 à Hockenheim en Allemagne.

Grand-Prix d'Allemagne 1965 | PHOTO : Bernard Cahier

FAITS MARQUANTS

S'il est impossible de déterminer qui est le plus grand pilote de tous les temps, il y a cependant un consensus absolu parmi les observateurs, directeurs, mécaniciens et même les pilotes : Jim Clark est le meilleur pilote des années 60.

Jim Clark a débuté sa carrière en Formule 1 en 1960 et a rapidement marqué les esprits par son talent exceptionnel et son style de conduite fluide.

Considéré comme un modèle de modestie et de professionnalisme, Clark a su gagner le respect et l'admiration de ses pairs et des fans du monde entier. Sa capacité à extraire le maximum de ses voitures, quelles que soient les conditions, lui a valu une réputation de pilote intouchable.

L'impact de Jim Clark sur le sport automobile va bien au-delà de ses victoires. Il a contribué à populariser la Formule 1 et à élever le statut des pilotes, les transformant en véritables stars mondiales. Sa tragique mort en 1968 lors d'une course de Formule 2 à Hockenheim a profondément secoué la communauté des sports mécaniques, soulignant les dangers auxquels sont confrontés les pilotes et précipitant des améliorations dans la sécurité des courses.

Constructeurs

  • Lotus (1960 - 1968)



En short


Anecdotes


  • Le berger timide

    • Jim Clark était éleveur de moutons en Écosse et s'est impliqué dans le sport automobile presque par accident, en participant à des courses locales pour le plaisir. Il a gagné d'emblée et sa vocation est née. Entre deux courses, il retournait à la ferme et ne flambait pas comme ses pairs.

  • Record de grands chelems

    • Clark détient encore le record inégalé de huit grands chelems en Formule 1, ce qui signifie qu'il a obtenu la pole position, mené chaque tour, réalisé le meilleur tour et mené tous les tours d'une course huit fois.

  • Multidisciplinaire

    • En dehors de la Formule 1, Clark a excellé dans d'autres catégories de course. Il est le seul pilote a avoir les 500 Miles d'Indianapolis et le championnat du monde des pilotes la même année. En autres il a de nombreux autres sacres :

      • Triple champion de Tasman Series

      • Champion du British Touring Car Championship (BTCC) en 1964.

      • Champion de F2 en 1965

        • F2 britannique

        • Trophées de France

  • Rivalité avec Graham Hill

    • Jim Clark et Graham Hill étaient de grands rivaux sur la piste, mais aussi de bons amis en dehors. Leur rivalité a été l'une des plus célèbres de l'époque et leur alchimie sur les plateaux tv a contribué à rendre la F1 encore plus populaire.

  • Retour technique

    • Clark était réputé pour son retour technique détaillé et sa capacité à travailler avec Colin Chapman pour améliorer les performances de sa Lotus a souvent donné à son équipe un avantage compétitif.

  • Accident à Hockenheim

    • La mort de Jim Clark à Hockenheim en 1968 a été un moment marquant dans l'histoire de la Formule 1. L'accident, causé par une rupture mécanique, a mis en lumière les dangers du sport et a conduit à des améliorations significatives en matière de sécurité.

POUR LE PLAISIR DES YEUX

Grand-Prix de France 1965 | PHOTO : Rainer Schlegelmilch
Grand-Prix de Grande-Bretagne 1967 | Lotus 49 Ford | PHOTO : David Phipps
Grand-Prix d'Afrique du Sud 1968 | Lotus 49 Cosworth | Dernière course en F1 avant son décès | PHOTO : David Phipps
Grand-Prix d'Italie 1963 | 1er titre de Clark et Lotus | Lotus 25 Climax | PHOTO : David Phipps

Podiums en F1


Comments


bottom of page