top of page

Pedro Rodriguez

Pedro Rodriguez est né le 18 janvier 1940 à Mexico, au Mexique et mort le 11 juillet 1971 à Norisring en Allemagne lors d'une course de voitures de sport.

Grand Prix d'Allemagne 1970 | PHOTO : Bernard Cahier

FAITS MARQUANTS

Grand frère de Ricardo, mort lors du Grand Prix du Mexique 1962, Pedro Rodriguez est considéré comme l'un des meilleurs pilotes mexicains de l'histoire du sport automobile. Il commence sa carrière en Formule 1 en 1963 avec l'équipe Lotus.

Pilotant ensuite pour Ferrari, comme son frère, ou encore Cooper, c'est avec BRM qu'il eut le plus de réussite. Il remporte deux Grands Prix de Formule 1 : le Grand Prix d'Afrique du Sud en 1967 et le Grand Prix de Belgique en 1970.

Il perd la vie lors d'une course de voitures de sport à Norisring en Allemagne en 1971, quelques mois après avoir gagné un Grand Prix hors-championnat à Oulton Park. Son décès fut une grande perte pour le monde du sport automobile et conduisit à la disparition du Grand Prix du Mexique pendant plus de 15 ans.

Aujourd'hui, il est célébré comme une légende du sport, le circuit de Mexico a été renommé Autódromo Hermanos Rodríguez, en l'honneur de Pedro et de son frère Ricardo.

Constructeurs

  • Lotus (1963)

  • Ferrari (1964 - 1965) - North American Racing Team

  • Lotus (1966)

  • Cooper (1967)

  • BRM (1968 - 1971)

    • Owen Racing Organisation (1968, 1970 - 1971)

    • Red Parnell Racing (1969)

  • Ferrari (1969)

Anecdotes

  • Frère de pilote

    • Pedro Rodríguez et son cadet frère Ricardo ont tous deux été soutenus par la fortune de leur père, ce qui leur a permis de se lancer en compétition automobile. La tragédie a marqué cette famille. Pedro est mort tragiquement lors d'un accident pendant les qualifications du Grand Prix du Mexique en 1962.

  • Maître des conditions humides

    • Pedro Rodríguez était particulièrement habile sous la pluie. Sa victoire au Grand Prix de Belgique en 1970 est souvent citée comme un exemple de sa maîtrise dans des conditions météorologiques difficiles, au terme d'une lutte serré contre Chris Amon.

  • Endurance

    • En dehors de la Formule 1, Rodríguez a participé avec succès à de nombreuses courses de voitures de sport. Voici une liste non exhaustive :

      • 2 000 kilomètres (puis 24 Heures) de Daytona (1964, 1970 et 1971)

      • 12 Heures de Reims (1965)

      • 24 Heures du Mans (1968)

      • 1 000 kilomètres de Brands Hatch (1970)

      • 1 000 kilomètres de Monza (1970 et 1971)

      • 6 Heures de Watkins Glen (1970)

      • 1 000 kilomètres de Spa (1971)

      • 1 000 kilomètres de Zeltweg (1971)

  • Relation avec Jo Siffert

    • Pedro Rodríguez a eu une rivalité notable avec Jo Siffert en endurance. Tous deux ont couru pour Porsche dans les années 60 et 70, contribuant grandement à la domination de la marque dans les courses de voitures de sport. Cette rivalité teintée de respect et d'amitié a connu une fin tragique. Suite à la mort de Rodriguez lors de l'été 1971, le Grand Prix du Mexique a été annulé. Il a été remplacé par une course hors championnat à Brands Hatch, lors de laquelle Siffert a perdu la vie.

POUR LE PLAISIR DES YEUX

Grand Prix de France 1968 | BRM P133 | Photo : LAT
Can Am 1970 | Photo : LAT
Grand-Prix du Mexique 1966 | Lotus 33 Climax | Photo : LAT

Commentaires


bottom of page