top of page

Jo Siffert

Joseph Siffert est né le 7 juillet 1936 à Fribourg en Suisse et mort le 24 octobre 1971 lors d'un Grand-Prix hors-championnat de Formule Libre à Brands Hatch.

Victoire à Brands Hatch, son tracé préféré, en 1968. Il y perdra la vie 3 ans plus tard depuis la pole position.
Photo : Bernard Cahier (1970)

FAITS MARQUANTS

Trois pilotes suisses ont gagné des Grands Prix en F1, et Joseph, dit "Jo", Siffert est l'un d'eux. Incontestablement l'un des pilotes les plus marquants et populaires des années 60, Siffert a laissé une empreinte indélébile sur le monde du sport automobile.

Bien qu'il n'ait pas accumulé un grand nombre de victoires en F1, avec cinq victoires en Grand Prix dont deux en championnat du monde, il s'est illustré avec brio dans d'autres catégories, notamment en endurance. Siffert a remporté les prestigieuses 24 Heures du Mans pour Porsche, et il était un acteur clé dans la domination de Porsche dans les courses d'endurance à cette époque.

Aimé par les fans du monde entier pour son talent, sa détermination et sa personnalité chaleureuse, Siffert était une figure emblématique du sport. Tragiquement, il a perdu la vie lors d'une course hors-championnat à Brands Hatch en 1971. Sa mort a secoué le monde entier, et plus de 50 000 personnes sont venues lui dire adieu le 29 octobre lors de ses funérailles dans sa ville natale de Fribourg, en Suisse.

Constructeurs

  • Lotus (1962 - 1964)

    • Écurie Filipinetti (1962)

    • Siffert Racing Team (1963 - 1964)

  • Brabham (1964 - 1965)

    • Siffert Racing Team (1964)

    • RRC Walker Racing (1964 - 1965)

  • Cooper (1966 - 1968)

    • RRC Walker Racing (1966 - 1968)

  • Lotus (1968 - 1969)

    • RRC Walker Racing (1968 - 1969)

  • March (1970)

  • BRM (1971)


Anecdotes

  • Un palmarès incroyable

    • 24 heures du Mans (1966, 1967)

    • 24 heures de Daytona (1967, 1968)

    • 12 heures de Sebring (1968)

    • 1 000 km du Nürburgring (1968, 1969)

    • 1 000 km de Spa (1967, 1969, 1970)

  • Surnom "Seppi"

    • Siffert était souvent appelé "Seppi" par ses proches et ses fans. Ce surnom affectueux est une variante suisse-allemande de son prénom Joseph.

  • Vendeur de voitures

    • En dehors de ses activités de pilote, Jo Siffert était un homme d'affaires prospère. Il possédait une concession automobile à Fribourg, où il vendait des voitures Porsche et BMW. Sa popularité en tant que pilote l'aidait à attirer de nombreux clients.

  • Debut en moto

    • Avant de passer aux voitures de course, Siffert a commencé sa carrière dans les courses de motos.

  • Record au Nürburgring

    • Jo Siffert a établi un record de vitesse sur le circuit du Nürburgring lors de la course de 1000 km de 1968, où il a réalisé un tour en moins de huit minutes, une performance exceptionnelle pour l'époque.

  • Liens avec Pedro Rodríguez

    • Siffert entretenait une relation complexe avec Pedro Rodríguez. Bien qu'ils aient été de féroces concurrents sur la piste, leur rivalité était teintée de respect mutuel. Ils ont souvent partagé des victoires en endurance pour Porsche. La mort de Rodriguez en 71 causa l'annulation du Grand Prix du Mexique et provoqua la tenue du Grand Prix où Siffert perdit la vie à Brands Hatch.

  • Star de cinéma

    • Siffert a fait une apparition dans le film Le Mans de Steve McQueen en 1971. Il a joué un rôle de consultant technique pour McQueen et a également conduit certaines voitures dans les scènes de course.

  • Funérailles historiques

    • Les funérailles de Jo Siffert ont été l'un des plus grands rassemblements de l'histoire de la Suisse. Plus de 50 000 personnes ont assisté à ses obsèques, y compris de nombreuses personnalités du sport automobile.

  • Engagement envers la sécurité

    • Jo Siffert était un fervent défenseur de la sécurité dans le sport automobile. Il a souvent plaidé pour de meilleures mesures de sécurité pour les pilotes, un sujet qui a pris une résonance tragique avec sa mort en 1971.

POUR LE PLAISIR DES YEUX

BRDC International Trophy 1966 | Rob Walker Racing Cooper-Maserati T81 Maserati | Photo : Hutton
Grand-Prix des Pays-Bas 1964 | Brabham-BRM BT11 | Photo : Bernard Cahier
Grand-Prix d Italie 1969 | Photo : Paul-Henri Cahier
Grand-Prix de France 1971 | BRM P160 | Photo : David Phipps
Grand-Prix des Pays-Bas 1970 | PHOTO : Rainer Schlegelmilch

ความคิดเห็น


bottom of page