top of page

Nelson Piquet | BIO ÉCLAIR

Nelson Piquet est né le 17 août 1952 à Rio de Janeiro au Brésil.


​STATISTIQUES

  • TITRES : 3 (1981, 1983, 1986)

  • VICTOIRES : 23 (11 %)

  • PODIUMS : 60 (29 %)

  • MEILLEURS TOURS : 23 (11 %)

  • POLE POSITIONS : 24 (12 %)

  • HAT TRICKS : 3

  • GRANDS CHELEMS : 3

  • DÉPARTS : 204 (1978 - 1991)

ÉQUIPES

  • Ensign (1978)

  • McLaren (1978)

  • Brabham (1978 - 1985)

  • Williams (1986 - 1987)

  • Lotus (1988 - 1989)

  • Benetton (1990 - 1991)


Grand-Prix du Brésil 1983 | Photo : LAT Photographic
 

FAITS MARQUANTS

"A quoi bon se fatiguer pour gagner plus, quand on peut se contenter de ce qu'on a ?"

Telle était la mentalité de Nelson Piquet, un personnage qui semblait fait pour la controverse. On l'a méprisé, par son poil dans la main, sa nonchalance, ses remarques déplaisantes. Mais on l'a aussi adulé pour son talent, son incroyable audace en piste et, paradoxalement, sa nonchalance. Son côté provocateur, taquin et simplement hors des normes.


Triple champion du monde, son palmarès semble aussi suivre cette tendance à la controverse : avec Bernie Ecclestone, son patron tout autant amoureux de controverse, prêt à corrompre le clan Williams pour aider Piquet à gagner en 80 et 81. Avec une voiture illégale en 83 mais sans personne pour oser protester après la fin du championnat. Et enfin, après la blessure d'un équipier Mansell supérieur à matériel égal en 87.


Il ne sera jamais un des plus grands. Mais il aura autant fait parler que s'il l'était.

 

POUR LE PLAISIR DES YEUX

GP du Portugal 1990 | Benetton B190 | Photo : Ercole Colombo
GP de Grande--Bretagne 1983 | Brabham BT52B BMW
Grand-Prix d'Autriche 1987 | Williams FW11B Honda | PHOTO : Rainer Schlegelmilch
GP du Canada 1983 | Brabham BT52 BMW | PHOTO : LAT Photographic


bottom of page