top of page

Peter Revson

Peter Revson est né le 27 février 1939 à New-York aux États-Unis et mort le 22 mars 1974 lors des essais du Grand Prix d'Afrique du Sud à Kyalami suite à une casse mécanique.

PHOTO : David Phipps

FAITS MARQUANTS

Venu en Europe depuis la Grosse Pomme, Peter Revson a fait un bref passage en Formule 1 avec des équipes privées qui ne l'ont guère enthousiasmé. Déçu par ces premières expériences, il s'en est éloigné pour rouler, entre autres, aux États-Unis, où il a trouvé plus de succès.

En 1972, Revson revient à plein temps en F1 avec McLaren aux côtés de Denny Hulme. Il ne tarde pas à montrer son talent en décrochant rapidement des podiums. En 1973, il confirme son potentiel en remportant deux victoires mémorables, au Grand Prix de Grande-Bretagne et au Grand Prix du Canada, faisant de lui un concurrent sérieux et respecté dans le paddock.

Malheureusement, sa carrière prometteuse en F1 est brutalement interrompue lorsqu'il perd la vie à Kyalami, en Afrique du Sud, en 1974, suite à une rupture de suspension lors des essais.

Constructeurs

  • Lotus BRM (1964) - Reg Parnell Racing

  • Tyrrell (1971)

  • McLaren (1972 - 1973)

  • Shadow (1974)

Anecdotes

  • Héritier de Revlon

    • Peter Revson était l'héritier de l'empire cosmétique Revlon. Malgré la richesse de sa famille, il a choisi de poursuivre une carrière dans la course automobile par passion, refusant de se reposer sur ses privilèges financiers.

  • Le Mans et les voitures de sport

    • Avant de se concentrer sur la Formule 1, Revson a participé à plusieurs courses de voitures de sport, y compris les 24 Heures du Mans. Il a couru pour l'équipe Shelby-American et a terminé deuxième au général en 1966 avec un Ford GT40.

  • Champion de Can-Am

    • En plus de sa carrière en F1, Peter Revson a connu un grand succès dans le championnat Can-Am, une série nord-américaine de courses de voitures de sport très populaire dans les années 60 et 70. Il a remporté le championnat Can-Am en 1971.

  • Mort tragique

    • L'accident mortel de Revson à Kyalami en 1974 a été un choc pour le monde de la course automobile. La rupture de la suspension de sa voiture lors des essais a conduit à une collision fatale. Sa mort a souligné les dangers persistants du sport à cette époque. Après sa mort, Peter Revson a été honoré par de nombreux hommages de la communauté du sport automobile. Sa contribution au sport et son potentiel tragiquement non réalisé ont été largement reconnus, et il reste une figure respectée et admirée.

POUR LE PLAISIR DES YEUX

PHOTO : Rainer Schlegelmilch
Avec Alastair Caldwell (gauche) et Denny Hulme (milieu) PHOTO : Rainer Schlegelmilch
PHOTO : Rainer Schlegelmilch

Comments


bottom of page