top of page

HALL OF FAME

Liste des champions du monde de F1 qui ne sont plus en activité, classés par nombre de titre.


7 à 4 titres : les anomalies statistiques



Michael SCHUMACHER (1969 - ) ALLEMAGNE


TITRES : 7

(1994 - 95, 2000 - 04)


VICTOIRES : 91 (30 %)

PODIUMS : 155 (50 %)

MEILLEURS TOURS : 77 (25 %)


POLE POSITIONS : 68 (22 %)

HAT TRICKS : 22

GRANDS CHELEMS : 5


DÉPARTS : 307

(1991 - 2006 ; 2010 - 12)

FAITS MARQUANTS :

A gagné consécutivement 5 titres entre 2000 à 2004, ce qui demeure un record inégalé.


En 2000, devient le premier champion Ferrari depuis Scheckter en 1979.


Juan Manuel FANGIO (1911 - 1995) ARGENTINE

TITRES : 5 (1951, 54 - 57)


VICTOIRES : 24 (47 %)

PODIUMS : 35 (68 %)

MEILLEURS TOURS : 23 (45 %)


POLE POSITIONS : 29 (57 %)

HAT TRICKS : 9

GRANDS CHELEMS : 2


DÉPARTS : 51

(1950 - 51 ; 53 - 58)

FAITS MARQUANTS :

A gagné un titre avec 4 constructeurs différents (Alfa Romeo, Mercedes, Ferrari, Maserati) ce qui est un record.


A gagné le titre avec deux constructeurs différents en 1954 (Maserati et Mercedes), ce qui n'a jamais été reproduit.


GOAT.


Alain PROST

(1955 - )

FRANCE


TITRES : 4

(1985 - 86, 89, 93)


VICTOIRES : 51 (25 %)

PODIUMS : 106 (68 %)

MEILLEURS TOURS : 41 (21 %)


POLE POSITIONS : 33 (17 %)

HAT TRICKS : 8


DÉPARTS : 199 (1980 - 91 ; 93)

FAITS MARQUANTS :

A terminé 4 fois second au mondial, ce qui est un record pour un champion du monde. Seul Stirling Moss, non titré, a eu autant de secondes places au mondial.


A battu et détenu le record de victoires pendant plus de 15 ans.


Sebastian VETTEL

(1987 - )

ALLEMAGNE

​TITRES : 4 (2010 - 2013)


VICTOIRES : 53 (18 %)

PODIUMS : 122 (41 %)

MEILLEURS TOURS : 38 (13 %)


POLE POSITIONS : 57 (19 %)

HAT TRICKS : 8

GRANDS CHELEMS : 4


DÉPARTS : 299 (2007 - 2022)

FAITS MARQUANTS :

Plus jeune champion du monde de l'histoire et plus jeune quadruple champion de l'histoire.

3 titres : des légendes générationnelles


Jack BRABHAM

(1926 - 2014)

AUSTRALIE

TITRES : 3 (1959 - 60 - 66)


VICTOIRES : 14 (11 %)

PODIUMS : 31 (25 %)

MEILLEURS TOURS : 12 (10 %)


POLE POSITIONS : 13 (11 %)

HAT TRICKS : 3

GRANDS CHELEMS : 2


DÉPARTS : 123 (1955 - 1970)

FAITS MARQUANTS :

Seul champion du monde à avoir été sacré avec une voiture de sa conception, en 1966 avec... Brabham.


A découvert un jeune talent du nom de Bruce McLaren, qu'il a aidé à venir en Europe, en signant chez Cooper.


Jackie STEWART

(1939 - )

ÉCOSSE

TITRES : 3 (1969 - 71 - 73)


VICTOIRES : 27 (27 %)

PODIUMS : 43 (43 %)

MEILLEURS TOURS : 15 (15 %)


POLE POSITIONS : 17 (17 %)

HAT TRICKS : 4

GRANDS CHELEMS : 4


DÉPARTS : 99 (1965 - 1973)

FAITS MARQUANTS :

Premier pilote à militer pour l'amélioration des conditions de sécurité.


N'a pas pris part à son 100e Grand-Prix en hommage à François Cevert, mort lors de la qualification.


Niki LAUDA

(1949 - 2019)

AUTRICHE

TITRES : 3 (1975 - 77 - 84)


VICTOIRES : 25 (14 %)

PODIUMS : 54 (32 %)

MEILLEURS TOURS : 24 (14 %)


POLE POSITIONS : 24 (14 %)

HAT TRICKS : 3

GRANDS CHELEMS : 1


DÉPARTS : 171

(1971 - 79 ; 82 - 85)

FAITS MARQUANTS :

N'a jamais pu quitter la F1, devenant consultant pour Ferrari, puis Jaguar et Mercedes après sa retraite.


Hollywood n'a pas manqué l'occasion d'adapter sa carrière et son retour après son terrifiant accident en 1976 pour créer le film Rush (2013).


Nelson PIQUET

(1952 - )

BRÉSIL

TITRES : 3 (1981 - 1983 - 1987)


VICTOIRES : 23 (11 %)

PODIUMS : 60 (29 %)

MEILLEURS TOURS : 23 (11 %)


POLE POSITIONS : 24 (12 %)

HAT TRICKS : 3

GRANDS CHELEMS : 3


DÉPARTS : 204 (1978 - 1991)

FAITS MARQUANTS :

Sur ses 3 titres, un seul fut remporté avec l'équipe championne (Willams, 1987).


Sur ses 3 titres, 3 entourent des controverses. Nelson c'est le roi de la punchline et le roi de la bourde médiatique. Et il aime ça.


Ayrton SENNA

(1960 - 1994)

BRÉSIL

TITRES : 3

(1988 - 1990 - 1991)


VICTOIRES : 41 (25 %)

PODIUMS : 80 (50 %)

MEILLEURS TOURS : 19 (12 %)


POLE POSITIONS : 65 (40 %)

HAT TRICKS : 7

GRANDS CHELEMS : 4


DÉPARTS : 161 (1984 - 1994)

FAITS MARQUANTS :

Il demeure comme l'un des plus impressionnants et rapide pilote en qualifications, étant 3e poleman du panthéon derrière Hamilton et Schumacher.


Mort lors du Grand-Prix de Saint-Marin 1994.

2 titres : ne vous faites pas avoir par les chiffres...


​Alberto ASCARI

(1918 - 1955)

ITALIE

TITRES : 2 (1952 - 1953)


VICTOIRES : 13 (41 %)

PODIUMS : 17 (53 %)

MEILLEURS TOURS : 12 (38 %)


POLE POSITIONS : 17 (53 %)

HAT TRICKS : 7

GRANDS CHELEMS : 5


DÉPARTS : 32 (1950 - 1955)

FAITS MARQUANTS :

Premier double champion du monde de F1 et premier champion pour Ferrari.


Ses records de hat-tricks et grands chelems demeurent parmi les meilleurs.


Il termine son Grand-Prix de Monaco 1955 dans la mer, sans blessures graves. Mort durant des essais privés à Monza avec Ferrari en 1955. Il donnera son nom au virage de son accident.


Graham HILL

(1929 - 1975)

ANGLETERRE

TITRES : 2 (1962 - 1968)


VICTOIRES : 14 (8 %)

PODIUMS : 36 (21 %)

MEILLEURS TOURS : 10 (6 %)


POLE POSITIONS : 13 (7 %)

HAT TRICKS : 2

GRANDS CHELEMS : 0


DÉPARTS : 175 (1958 - 1975)

FAITS MARQUANTS :

Avait enregistré le record de participations en GP. Il a partagé des GP avec Fangio, Stewart ou encore Lauda. Surnommé "Mister Monaco" grâce à ses 5 victoires en principauté. Seul Senna fera mieux avec 6.


Il est aussi le seul pilote à avoir gagné la triple couronne (championnat du monde des pilotes, victoire au 500 Miles d'Indy et aux 24h du Mans).


Jim CLARK

(1936 - 1968)

ÉCOSSE

TITRES : 2 (1963 - 1965)


VICTOIRES : 25 (35 %)

PODIUMS : 32 (44 %)

MEILLEURS TOURS : 28 (39 %)


POLE POSITIONS : 33 (46 %)

HAT TRICKS : 11

GRANDS CHELEMS : 8

DÉPARTS : 72 (1960 - 1968)

FAITS MARQUANTS :

Détient le record de grands chelems. Considéré comme le meilleur pilote des années 60, gagnant aussi aux Etats-Unis, en Océanie et en F2.

Mort lors d'une course de F2 à Hockenheim en 1968. Donne son nom au virage de son accident.


Emerson FITTIPALDI (1946 - )

BRÉSIL

TITRES : 2 (1972 - 1974)


VICTOIRES : 14 (10 %)

PODIUMS : 35 (24 %)

MEILLEURS TOURS : 6 (4 %)


POLE POSITIONS : 6 (4 %)

HAT TRICKS : 0

GRANDS CHELEMS : 0


DÉPARTS : 72 (1970 - 1980)

FAITS MARQUANTS :

Gagne pour sa 3e course, permettant à son défunt coéquipier Jochen Rindt de remporter le titre 1970.


Premier champion du monde pour McLaren (1974). A ruiné sa carrière en quittant l'équipe pour Copersucar, l'équipe de son frère.


Plus jeune champion de l'histoire jusqu'au titre de Fernando Alonso (2005).


Mika HÄKKINEN

(1968 - )

FINLANDE

TITRES : 2 (1998 - 1999)


VICTOIRES : 20 (12 %)

PODIUMS : 51 (37 %)

MEILLEURS TOURS : 25 (16 %)


POLE POSITIONS : 26 (16 %)

HAT TRICKS : 5

GRANDS CHELEMS : 2


DÉPARTS : 161 (1991 - 2001)

FAITS MARQUANTS :

A devancé Senna dès sa première qualif en tant qu'équipier, à la totale incompréhension du brésilien.


Plus grand rival historique de Michael Schumacher.


A dû attendre son 96e départ avant de gagner une course.

1 titre : on ne marque pas l'histoire pour rien...


Giuseppe 'Nino' FARINA

(1906 - 1966)

ITALIE

TITRES : 1 (1950)


VICTOIRES : 5 (15 %)

PODIUMS : 20 (61 %)

MEILLEURS TOURS : 5 (15 %)


POLE POSITIONS : 5 (15 %)

HAT TRICKS : 1

GRANDS CHELEMS : 0

DÉPARTS : 33 (1950 - 1955)

FAITS MARQUANTS :

A gagné la première course et le premier championnat du premier championnat du monde de F1 en 1950, battant Fangio chez Alfa Romeo.


Mike HAWTHORN

(1929 - 1959)

ANGLETERRE

TITRES : 1 (1958)


VICTOIRES : 3 (7 %)

PODIUMS :18 (40 %)

MEILLEURS TOURS : 6 (13 %)


POLE POSITIONS : 4 (9 %)

HAT TRICKS : 1

GRANDS CHELEMS : 1


DÉPARTS : 47 (1952 - 1958)

FAITS MARQUANTS :

Connu pour son nœud papillon. Vainqueur des 24H du Mans (1955).


A gagné son titre avec une seule victoire, fait qui ne sera répété qu'une seule fois (1982). Il prend sa retraite juste après, motivé par la mort de ses coéquipiers. Il meurt d'un accident de la route peu après.


Phil HILL

(1927 - 2008)

ÉTATS-UNIS

TITRES : 1 (1961)


VICTOIRES : 3 (6 %)

PODIUMS : 16 (34 %)

MEILLEURS TOURS : 6 (13 %)


POLE POSITIONS : 6 (13 %)

HAT TRICKS : 1

GRANDS CHELEMS : 0


DÉPARTS : 45 (1958 - 1964)

FAITS MARQUANTS :

Triple vainqueur des 24H du Mans (1958 - 1961 - 1962). Avec trois victoires en F1, il est le champion du monde avec le moins de succès avec Mike Hawthorn.


Seul champion du monde né aux États-Unis.


John SURTEES

(1937 - 2017)

ANGLETERRE

TITRES : 1 (1964)


VICTOIRES : 6 (5 %)

PODIUMS : 24 (22 %)

MEILLEURS TOURS : 11 (10 %)


POLE POSITIONS : 8 (7 %)

HAT TRICKS : 3


DÉPARTS : 111 (1960 - 1972)

FAITS MARQUANTS :

Seul pilote à avoir remporté le titre mondial en catégorie reine sur deux et sur quatre roues.


A roulé avec sa propre équipe.


Denny HULME

(1936 - 1992)

NOUVELLE-ZÉLANDE

TITRES : 1 (1967)


VICTOIRES : 8 (7 %)

PODIUMS : 33 (29 %)

MEILLEURS TOURS : 9 (8 %)


POLE POSITIONS : 1 (1 %)

HAT TRICKS : 3


DÉPARTS : 112 (1965 - 1974)

FAITS MARQUANTS :

Bien qu'il soit champion du monde et malgré un beau palmarès, la plupart des gens oublient qu'il a existé.


Jochen RINDT

(1942 - 1970)

AUTRICHE

TITRES : 1 (1970)


VICTOIRES : 6 (10 %)

PODIUMS : 13 (22 %)

MEILLEURS TOURS : 3 (5 %)


POLE POSITIONS : 10 (17 %)

HAT TRICKS : 1


DÉPARTS : 60 (1964 - 1970)

FAITS MARQUANTS :

Il avait pour ami d'enfance un certain Helmut Marko et comme manager un étrange Bernie Ecclestone.


Mort lors de la qualification du GP d'Italie 1970. Est devenu le seul champion du monde à titre posthume.


James HUNT

(1947 - 1993)

ANGLETERRE

TITRES : 1 (1976)


VICTOIRES : 10 (11 %)

PODIUMS : 23 (25 %)

MEILLEURS TOURS : 8 (9 %)


POLE POSITIONS : 14 (15 %)

HAT TRICKS : 2


DÉPARTS : 92 (1973 - 1979)

FAITS MARQUANTS :

Selon Murray Walker, son nombre de conquêtes peut s'estimer dans les milliers, ce qui, techniquement, fait de lui le pilote avec le plus de succès devant Hamilton.

Son palmarès ne sera jamais à la hauteur de sa côte de popularité, gagnée grâce à son caractère imprévisible, explosif et attendrissant, capturée dans le film Rush (2013).


Mario ANDRETTI

(1940 - )

ÉTATS-UNIS


TITRES : 1 (1978)


VICTOIRES : 12 (9 %)

PODIUMS : 19 (15 %)

MEILLEURS TOURS : 10 (8 %)


POLE POSITIONS : 12 (9 %)

HAT TRICKS : 2


DÉPARTS : 128

(1962 - 72 ; 1974 - 82)

FAITS MARQUANTS :

Son beau palmarès en F1 n'est rien face à ses exploits aux États-Unis.


Dernier champion du monde pour l'équipe Lotus et dernier champion américain (bien que né en Italie).


Jody SCHECKTER (1950 - ) AFRIQUE DU SUD

TITRES : 1 (1979)


VICTOIRES : 10 (9 %)

PODIUMS : 33 (29 %)

MEILLEURS TOURS : 5 (4 %)


POLE POSITIONS : 3 (3 %)


DÉPARTS : 112 (1972 - 1980)

FAITS MARQUANTS :

Seul champion africain de l'histoire.


Dernier champion Ferrari pendant 21 ans (de 1979 à 2000).


Seuls quelques élus arrivent à écrire son nom sans faire de faute.


Alan JONES

(1946 - )

AUSTRALIE

TITRES : 1 (1980)


VICTOIRES : 12 (10 %)

PODIUMS : 24 (21 %)

MEILLEURS TOURS : 13 (11 %)


POLE POSITIONS : 6 (5 %)

HAT TRICKS : 2


DÉPARTS : 116

(1975 - 1981 ; 1983 ; 1985 - 1986)

FAITS MARQUANTS :

Premier champion Williams.


Jure énormément.


Keke ROSBERG

(1948 - )

FINLANDE

TITRES : 1 (1982)


VICTOIRES : 5 (4 %)

PODIUMS : 17 (15 %)

MEILLEURS TOURS : 3 (3 %)


POLE POSITIONS : 5 (4 %)


DÉPARTS : 114 (1978 - 1986)

FAITS MARQUANTS :

Gagne sa première victoire l'année de son titre. Ce sera sa seule victoire en 1982, faisant de lui le seul pilote avec Hawthorn à gagner le titre avec une seule victoire.


Il est né en Suède.


Nigel MANSELL

(1953 - )

ANGLETERRE

TITRES : 1 (1992)


VICTOIRES : 31 (17 %)

PODIUMS : 59 (32 %)

MEILLEURS TOURS : 30 (16 %)


POLE POSITIONS : 32 (17%)

HAT TRICKS : 5

GRANDS CHELEMS : 4


DÉPARTS : 187

(1980 - 1992 ; 1994 - 1995)​

FAITS MARQUANTS :

Il aura dû attendre 29 victoires avant de gagner son titre, établissant un record d'attente impressionnant.


Il fait 3 piges en 1994 pour remplacer Senna et remporte sa 31e et dernière victoire en F1. Il fait partie des 7 pilotes ayant plus de 30 succès.


Damon HILL

(1960 - )

ANGLETERRE

TITRES : 1 (1996)


VICTOIRES : 22 (19 %)

PODIUMS : 42 (37 %)


MEILLEURS TOURS : 19 (17 %)

POLE POSITIONS : 20 (17 %)

HAT TRICKS : 5

GRANDS CHELEMS : 1


DÉPARTS : 115 (1992-1999)

FAITS MARQUANTS :

Premier fils de champion du monde à gagner un titre (fils de Graham Hill).


Jacques VILLENEUVE

(1971 - )

CANADA

TITRES : 1 (1997)


VICTOIRES : 11 (7 %)

PODIUMS : 23 (14 %)

MEILLEURS TOURS : 9 (6 %)


POLE POSITIONS : 13 (8 %)

HAT TRICKS : 2


DÉPARTS : 163 (1996-2006)

FAITS MARQUANTS :

Un des 3 seuls pilotes à être parti en pole pour son 1er GP.


En 96 et 97, pour ses 2 premières saisons, il a enregistré 68% des points qu'il a marqué dans toute sa carrière, 9 de ses 13 podiums ainsi que toutes ses poles, victoires et meilleurs tours.


Kimi RÄIKKÖNEN

(1979 - )

FINLANDE

TITRES : 1 (2007)


VICTOIRES : 21 (6 %)

PODIUMS : 103 (29 %)

MEILLEURS TOURS : 46 (13 %)


POLE POSITIONS : 18 (5 %)

HAT TRICKS : 2

GRANDS CHELEMS : 0


DÉPARTS : 350 (2001 - 2009 ; 2012 - 2021)

FAITS MARQUANTS :

Malgré un taux de victoires dominantes faible (2 hat tricks), il est le 3e pilote le plus rapide en course avec 46 meilleurs tours.


Il fait parti des 6 pilotes ayant plus de 100 podiums.


Pas réputé pour ses exaltations après ses victoires.


Jenson BUTTON

(1980 - )

ANGLETERRE

TITRES : 1 (2009)


VICTOIRES : 15 (5 %)

PODIUMS : 16 (50 %)


MEILLEURS TOURS : 8 (3 %)

POLE POSITIONS : 8 (3 %)

HAT TRICKS : 1

GRANDS CHELEMS : 0


DÉPARTS : 306 (2000 - 2017)

FAITS MARQUANTS :

Réputé pour sa gestion des pneumatiques et son habileté sous la pluie, il reporta le GP du Canada 2011 en ayant causé l'abandon de Hamilton et Alonso et en dépassant Vettel, meneur de l'épreuve, dans le dernier tour et en passant 6 fois dans la voie des stands, ce qui est un record et une sacrée démonstration de talent. Et un sacré bordel.


Nico ROSBERG

(1985 - )

ALLEMAGNE

TITRES : 1 (2016)


VICTOIRES : 23 (11 %)

PODIUMS : 57 (28 %)

MEILLEURS TOURS : 20 (10 %)


POLE POSITIONS : 30 (15 %)

HAT TRICKS : 3

GRANDS CHELEMS : 2


DÉPARTS : 206 (2006 - 2016)


FAITS MARQUANTS :

Fils de Keke Rosberg, il est le second fils de champion à gagner un titre.


A enregistré son premier meilleur tour dès sa première course dans une modeste Williams.


Son équipier Mark Webber le surnommait "Britney", pour le charrier à ses débuts. Tout son cercle professionnel à continuer à utiliser ce surnom.

*Hat trick = pole position + meilleur tour + victoire dans un même Grand-Prix

* Grand chelem = Hat trick + course menée de bout en bout

Posts récents

Commentaires


bottom of page